Comment blanchir une chemise

Conseils, Infos 27 mai 2017

Avec l’arrivée des beaux jours, vous vous êtes décidé à faire un petit tri dans votre beau dressing et de vendre dans nos petites annonces quelques unes de vos plus belles pièces dont hélas vous vous êtes lassé. Et là, catastrophe sur catastrophe, vous tombez sur vos chemises blanches autrefois si éclatantes qui sont toutes devenues ternes, grisâtres voire jaunies par le temps. C’est un fait, un vêtement blanc a besoin qu’on l’entretienne régulièrement afin de conserver au plus longtemps sa blancheur immaculée. Toutefois il n’est pas une une fatalité, nous allons vous redonner quelques astuces (parfois de grand-mère) afin de conserver et de restaurer au mieux la pureté du blanc de vos chemises et n’ayons pas peur de vos autres vêtements blancs.

dressing

Tout d’abord, avant de vous lancer à corps perdu dans vos tentatives de blanchiment, la première astuce qui pourrait sembler évidente mais que l’on a tendance à oublier est de conserver ses vêtements blancs à l’abri de la lumière quand ils viennent de subir un des traitements suivants. De même, il est bon de laver votre linge et de l’étendre en extérieur à l’air libre. Les soirs de gel pourront même améliorer le rendu de vos vêtements, c’est une solution simple et naturelle !

Un classique : l’eau de javel

Une des premières choses à laquelle on pense lorsqu’il s’agit de blanchiment est l’eau de javel. Nul n’est censé ignorer ses qualités naturellement blanchissantes. Vous pouvez effectivement l’employer, laissant tremper votre(vos) vêtement(s) en la diluant dans de l’eau à mesure de 100 ml pour 5 litres d’eau, pas plus car la javel pourrait avoir l’effet inverse de celui désiré en jaunissement d’avantage. De même elle est à proscrire absolument pour la laine qui risquerait de jaunir quasiment à coup sûr. Il est à noter que cette opération ne doit en aucun cas être régulière, l’eau de javel a tendance à abîmer la fibre du tissu si utilisée trop fréquemment. Par contre si il s’avère que votre belle chemise blanche a subi lors d’une lessive une déteinte d’un autre vêtement coloré, l’eau de javel est l’une des meilleures solutions dans ce cas. Les méthodes suivantes seront très souvent plus douces et plus respectueuses de vos si précieuses chemises.

Les méthodes à la machine

Pour les plus pressés, les plus fainéants, ceux n’ayant pas une âme charitable prête à donner de son temps et de ses mains pour blanchir leur chemise, pas de soucis voilà spécialement pour eux une bonne liste de techniques employables avec une machine à laver le linge :

  • Le citron : il s’agit de la plus naturelle, ce petit agrume très pratique déjà pour le ménage et pour rendre de l’éclat aux bijoux s’avère être également un bon allié pour son linge blanc. Ce bon remède de grand-mère qu’est le citron est un antioxydant, il va donc lutter contre l’acidité de la transpiration et permettre d’effacer certaines traces jaunes quelque peu disgracieuses. Pour la méthode, il y a deux façons de procéder : quelques rondelles dans un petit sac en toile (une chaussette propre fermée peut tout aussi bien faire l’affaire), ou ajouter du jus de citron dans le bac à lessive. Pour les mesures, adaptez suivant la quantité de vêtements que vous souhaitez raviver. Effectuez ensuite deux rinçages.
  • La levure : autre remède de grand-mère, rajoutez un sachet de levure chimique avec votre lessive habituelle, cette méthode aussi étonnante soit elle, permet de lutter contre les vêtements grisonnants.
  • L’eau oxygénée : lavez votre chemise à 95°en programme long avec de l’eau oxygénée dans le bac (à hauteur de 100 ml). La chaleur aura pour effet de libérer les propriétés blanchissantes de l’eau oxygénée. Ce moyen est excellent contre le jaunissement et permet de donner de l’éclat à un blanc devenu grisâtre. Attention toutefois à ne laver à ces températures élevées que des vêtements strictement 100% coton.
  • Le sel d’oseille ou acide oxalique : inodore et incolore, il est présenté sous la forme de poudre cristalline. Il a la particularité d’être très efficace contre les vêtements qui grisaillent. Il faut simplement verser une cuillère à soupe dans votre bac à lessive.
  • Les cristaux de soude : c’est une solution que l’on peut utiliser lors de chaque lessive pour obtenir un blanc plus blanc et des couleurs plus vives, il permet aussi de réduire les dépôts de calcaire dans votre machine. Pour cela, il faut ajoutez 125 ml de cristaux de soude à votre lessive.
laverie

Elle ne doit pas non plus être ravie de s’occuper du linge de son cher et tendre

 

Les méthodes à la main

Sachant que la plupart des techniques précédentes peuvent également être utilisées à la main, voilà quelques conseils supplémentaires pour les plus courageux qui par fierté et par bonté ne feront pas travailler les petites mains si charitables citées plus haut. Ces techniques vous l’aurez compris sont à employer avec nos mains, une bassine ou une baignoire et quelques autres ingrédients :

  • Le bicarbonate de soude : ajoutez simplement à l’eau de rinçage 500 g de bicarbonate de soude
  • Le citron : ajoutez à l’eau de rinçage le jus d’un citron à mesure d’un citron par litre d’eau. Le citron possédant des propriétés antioxydantes comme vu dans la partie précédente.
  • La lessive pour lave-vaisselle : aussi étonnant que cela soit, vous pouvez ajoutez à votre eau de lavage un peu de lessive pour lave-vaisselle (estimez une tasse en moyenne). Cette technique permet de rattraper les vêtements qui grisaillent.
  • Le perborate de sodium : il s’agit d’une poudre blanche composée à la fois de sodium et d’eau oxygénée (d’où son surnom de « eau oxygénée solide »). Elle est très efficace pour redonner son éclat au linge blanc grisonnant ou jaunissant. Pour blanchir le linge, laissez le tremper au minimum 2 heures dans de l’eau chaude à 40° en ajoutant du perborate de sodium à hauteur de deux cuillères à soupe pour 1 litre d’eau (l’eau chaude est primordiale pour cette opération car elle permet au perborate de sodium d’agir au mieux, vous pouvez aussi vous en servir en machine jusqu’à 60° avec votre linge en coton)
  • Le lait : cette technique est assez simple et permet de contrer le jaunissement du linge blanc au niveau des pliures et des coutures. Badigeonnez votre vêtement de lait et laissez sécher au soleil, une fois sec lavez le comme vous en avez l’habitude.
main

Pour récupérer la blancheur passée de ses chemises, la main est une formidable alliée.

Quelques conseils complémentaires

Plus haut en parlant de ne jamais tenter de blanchir un lainage avec de l’eau de javel, nous avons également aborder une question voisine à « comment blanchir une chemise ? » qui est celle de « comment blanchir une laine ? », pour cela nous allons vous donner quelques petits conseils supplémentaires techniques qui peuvent permettre de rattraper les vêtements qui grisaillent.

  • Vous pouvez déjà vous fier à l’eau oxygénée qui aura certes une action plus lente que l’eau de javel pour éliminer les jaunissements mais qui sera plus sûr et sans mauvaises surprises. Pour cela ajoutez 100 ml d’eau oxygénée à 5 litres d’eau et laissez tremper durant 3 à 4 heures.
  • Le bicarbonate : pendant une demi-journée faites tremper votre laine blanche jaunie dans de l’eau additionnée de bicarbonate à hauteur de 50 g par litre d’eau. Épongez ensuite la laine dans une serviette sans tordre puis faites sécher à plat.

Retenez aussi que les matières synthétiques ne supportent pas les hautes chaleurs, c’est pour cela qu’il est conseillé de bien lire les étiquettes avant toute opération (cf. notre guide d’entretien des vêtements), le coton lui au contraire supporte bien mieux les températures plus élevées mais avec parcimonie.

Chemise à col ouvert Hast

Et voilà le résultat, une chemise bien blanche comme au premier jour, prête à trouver un nouvel acquéreur.

Voilà que nos bonnes vieilles méthodes de grand-mère ont su rafraichir vos belles chemises et leur rendre leur candeur d’autrefois, vous êtes désormais prêts à les mettre en vente avec des photos leur faisant honneur à elles et à votre travail sur les petites annonces, enfin si toutefois l’envie de les conserver quelques temps de plus ne vous vient pas à l’esprit au final !

Pas de mots clés

3109 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Poster une question

Il faut être enregistré pour poster un commentaire.

  • Comment blanchir une chemise

    par sur 27 mai 2017 - 0 Commentaires

    Avec l’arrivée des beaux jours, vous vous êtes décidé à faire un petit tri dans votre beau dressing et de vendre dans nos petites annonces quelques unes de vos plus belles pièces dont hélas vous vous êtes lassé. Et là, catastrophe … Continue reading